La campagne ‘Recycle-Ville’ de Recupel recherche la meilleure commune de Belgique en matière de recyclage

La campagne ‘Recycle-Ville’ de Recupel recherche la meilleure commune de Belgique en matière de recyclage

Quelque 248 communes participent à une action de récupération nationale pour le vieil électro

Jeudi 20 mars 2014 — Bruxelles, le 20 mars 2014 – Recupel, l’organisation responsable de la collecte et du recyclage des vieux appareils électros, lance aujourd'hui en primeur la campagne Recycle-Ville, en collaboration avec Bebat. Recycle-Ville est une campagne nationale au cours de laquelle les communes participantes s’affrontent pour prétendre au titre de meilleure commune de Belgique en matière de recyclage. Cette première édition a recueilli la participation de 248 communes belges. La commune gagnante sera récompensée par le titre de meilleure commune en matière de recyclage et par un petit-déjeuner pique-nique géant pour ses habitants.

Du 21 au 29 mars, par le biais de Recycle-Ville, Recupel cherchera à déterminer la meilleure commune du pays en matière de recyclage. Le concept est simple : la commune qui aura réuni la plus grande quantité (en kilos) de vieux appareils électros par habitant recevra le titre Recycle-Ville et bénéficiera en outre un petit-déjeuner pique-nique géant pour ses habitants. Grâce à cette action nationale, Recupel, en collaboration avec Bebat, encourage les Belges à se débarrasser de leurs vieux appareils électros et de leurs piles usagées.

« Chaque ménage compte plusieurs kilos de vieux appareils électros », déclare Peter Sabbe, General Manager chez Recupel. « L’expérience nous a montré qu’il subsiste de vieux appareils dans les armoires, au grenier, dans l’abri de jardin ou dans le garage. Ils contiennent des matériaux de valeur qui peuvent être transformés en matières premières utiles moyennement une méthode de recyclage adéquate. Par le biais de cette campagne Recycle-Ville, nous souhaitons inviter tout le monde à faire recycler ses anciens appareils. »

La première édition de la campagne Recycle-Ville rencontre déjà un franc succès auprès des communes belges. Au total, pas moins de 248 communes se sont inscrites pour cette action de récupération : 177 communes flamandes, 6 bruxelloises et 65 communes wallonnes. Après la campagne, Recupel indiquera la commune commune gagnante par région sur base du volume récolté par habitant. La campagne a été lancée ce matin sur diverses chaînes de radio et de télévision.  

Ceux qui souhaitent se débarrasser de leurs piles usagées peuvent opter pour la méthode de collecte traditionnelle. Les petits appareils peuvent être récupérés par les magasins d’électro, tandis que le gros et le petit électro peuvent toujours être déposés dans un parc à conteneurs. Quant aux appareils qui fonctionnent encore, mieux vaut les amener au Centre de réutilisation.

Pour de plus amples informations sur la campagne Recycle-Ville, veuillez consulter le site http://www.recyclonsensemble.be/.

Vous pouvez télécharger toutes les photos en haute résolution

 

À propos de Recupel et DEEE

Depuis 2001, Recupel se charge de la collecte et du traitement des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) dans toute la Belgique. Ses activités sont financées par la cotisation Recupel que paient tous les utilisateurs à l’achat d’un nouvel appareil. Les DEEE sont considérés comme des déchets dangereux et sont donc soumis à une réglementation spécifique. Ces déchets doivent être récupérés et traités de manière transparente, durable et efficace, et conformément à la loi sur les déchets. Le consommateur paie une cotisation à Recupel lors de l’achat d’un nouvel appareil ménager. Ce montant garantit que les appareils récupérés via la distribution et le parc à conteneurs soient traités de façon adéquate. Plus d’informations sur le site www.recupel.be.