Les Belges confirment leur position en tant que bons recycleurs

Les Belges confirment leur position en tant que bons recycleurs

3 Belges sur 4 ramènent leurs ampoules usagées au parc à conteneurs, lieu de collecte privilégié

Mercredi 29 octobre 2014 — Bruxelles, le 29 octobre - La Belgique maintient ses résultats en matière de recyclage d’ampoules usagées : 3 Belges sur 4 les ramènent au parc à conteneurs. C’est ce qui ressort de l’enquête de Recupel menée à l’issue de la campagne de sensibilisation lancée l’année dernière, en octobre 2013. Cependant, 12% des Belges continuent à jeter leurs ampoules dans le sac à ordures ménagères et 8% dans les bulles à verre. Afin de réduire ce nombre le plus possible, Recupel réitère cette année, à partir du 15 octobre, sa campagne de sensibilisation sur le recyclage des ampoules usagées. 

Le Belge trouve de plus en plus facilement le chemin du parc à conteneurs ou du magasin pour jeter ses ampoules usagées, déclare Recupel, l’organisme responsable de la collecte d’ampoules et d’électroménagers usagés. Selon l’enquête menée par Recupel suite à la campagne de sensibilisation de l’année dernière, 59% des Belges affirment savoir qu’il est possible de ramener les ampoules usagées dans un point de vente et 91% au parc à conteneurs. Pourtant, 12% continuent à les jeter dans le sac à ordures et 8% dans les bulles à verre. Afin de continuer à faire baisser ces chiffres et d’informer les Belges sur les cycles de recyclage, Recupel relance une nouvelle fois cette année sa campagne de sensibilisation pour le recyclage des ampoules usagées.

« Nous avons pour objectif d’informer les Belges sur les endroits où les ampoules usagées peuvent être jetées – les points de vente et parcs à conteneurs – afin qu’elles se retrouvent dans le bon cycle de recyclage » déclare Peter Sabbe, General Manager de Recupel. « Les chiffres ressortant de l’enquête cette année sont très encourageants. Les ampoules contiennent souvent des substances nocives en faible quantité (comme le mercure) qui ne devraient pas se retrouver dans l’environnement. De plus, les ampoules usagées ont un avenir ; certains composants comme le verre ou le métal peuvent être recyclés et réutilisés. La Belgique doit continuer à se positionner comme faisant partie des meilleurs pays du monde en matière de collecte et de recyclage. »

L’enquête montre donc que les Belges connaissent les meilleurs canaux afin de déposer leurs vieilles ampoules usagées, même si seulement 6 personnes interrogées sur 10 savent qu’il est possible de les déposer dans un point de vente. Les personnes plus âgées sont plus sensibles aux voies de recyclage que les plus jeunes. En effet, plus d’1 jeune sur 10 pense encore que les ampoules usagées doivent être jetées dans les bulles à verre, ou ne sait pas où il doit les déposer.

Méthodologie

L’enquête menée par Recupel portant sur le comportement des Belges concernant le recyclage de leurs ampoules s’est déroulée à l’issue de la campagne de sensibilisation de l’année dernière. Près de 1.000 Belges entre 18 et 54 ans, responsables des achats domestiques, ont pris part à l’enquête.

Pour de plus amples informations à propos de l’élimination correcte des ampoules économiques, fluorescentes ou LED usagées, surfez sur www.monampoule.be

 

À propos des DEEE et de Recupel

Depuis 2001, Recupel fait en sorte que les Déchets d’Équipements domestiques Électriques et Électroniques (DEEE) soient collectés et traités de façon durable et rentable dans toute la Belgique. Les Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques (DEEE) sont des déchets dangereux et donc soumis à une réglementation spécifique. Ces déchets doivent être collectés et traités de façon transparente, durable et efficace, conformément à la législation sur les déchets. Le consommateur paie une cotisation Recupel à chaque achat d’un nouvel appareil domestique. Cette cotisation garantit que les appareils usagés récupérés via le secteur de la distribution et les parcs à conteneurs sont collectés et traités d’une manière appropriée. Plus d’infos sur www.recupel.be  

Pour de plus amples informations (non destiné à la publication)

MindShake PR

Elise Vincke

T : 02 478 18 44

M : 0476 44 96 64

@ : elise@mindshake.biz

Recupel Campagne Lightrec