Watermael-Boitsfort, championne du recyclage à Bruxelles

Watermael-Boitsfort, championne du recyclage à Bruxelles

La commune de Watermael-Boitsfort remporte la campagne ‘Recycle-Ville’ lancée par Recupel

Jeudi 25 juin 2015 — Watermael-Boitsfort - Du 20 au 28 mars derniers, Recupel, l’organisation responsable de la collecte et du recyclage des vieux appareils électros, a organisé Recycle-Ville, une action visant à se faire affronter les communes belges afin d’élire la meilleure commune en matière de recyclage. Celle qui allait réunir la plus grande quantité de vieux appareils électros par habitant (en kilos) serait récompensée par le titre Recycle-Ville. La commune de Watermael-Boitsfort remporte ce titre avec 0,728 kilos d’appareils électros récoltés par habitant.

Watermael-Boitsfort est suivie par les communes de Ganshoren (0,459 kilos d’appareils électros récoltés par habitant) et de Woluwe-Saint-Pierre (0,107 kilos par habitant) en région bruxelloise. En Wallonie et en Flandre, ce sont respectivement les communes de Celles-en-Hainaut et de Zingem qui remportent le prix de la meilleure commune de la région en matière de recyclage.

« Nous sommes très heureux et satisfaits du succès qu’a connu la campagne Recycle-Ville » déclare Peter Sabbe, General Manager chez Recupel. « 315 communes belges - nettement plus que la moitié - se sont prêtées au jeu et ont invité leurs habitants à se débarrasser de leurs appareils usagés, défectueux ou encore en état de marche, dont ils n’ont plus aucune utilité. Cette action s’intègre parfaitement dans notre projet plus large, qui est d’encourager et d’informer les Belges sur le recyclage de leurs vieux appareils. »

Recycle-Ville a permis aux consommateurs  de s’informer sur le recyclage et plus particulièrement sur le fait que les appareils, même s’ils ne sont plus en état de marche, peuvent être transformés en matières premières renouvelables moyennant une méthode de recyclage adéquate. Cette deuxième édition a connu un franc succès, avec 315 communes participantes (74 communes en Wallonie, 234 communes en Flandre et 7 à Bruxelles). Les habitants des trois communes gagnantes se voient offrir un petit-déjeuner pique-nique par Recupel.

« Cela nous fait grand plaisir d’avoir gagné le titre Recycle-Ville » explique Olivier Deleuze, Bourgmestre de Watermael-Boitsfort. « La commune et ses habitants ont toujours fait preuve de dynamisme en matière de recyclage. Il y a quelques années, Watermael-Boitsfort et Auderghem ont pris l’initiative d’ouvrir ensemble une déchetterie communale afin d’encourager les habitants à trier et à recycler leurs déchets ou les objets dont ils ne se servent plus. En parallèle, la Commune a lancé de nombreuses actions sous le label « plus de liens moins de biens » : organisation d’une « donnerie » deux fois par an, d’un « repair café » chaque mois avec des bénévoles, installation de « Give box » dans les quartiers, … Autant de lieux où les objets cassés, en panne ou simplement dont on ne se sert plus peuvent retrouver une seconde vie. Notre participation à une l’action Recycle-Ville coulait donc de source ! Le label remporté est un honneur pour nos habitants. Cela nous encourage à poursuivre notre démarche et à lancer de nouvelles initiatives afin de trouver une nouvelle vie pour les produits dont on n’a plus besoin. » 

 

À propos de Recycle-Ville

Recycle-Ville est une campagne nationale au cours de laquelle les communes participantes s’affrontent pour prétendre au titre de meilleure commune de Belgique en matière de recyclage. Le concept est simple : la commune qui réunit la plus grande quantité de vieux appareils électros par habitant (en kilos) reçoit le titre Recycle-Ville et bénéficie en outre d’un petit-déjeuner pique-nique géant pour ses habitants.

Au total, 8.830 tonnes d’appareils électros ont été récoltés en Belgique durant la campagne Recycle-Ville.  La hausse avec 2% vis-à-vis de la première campagne est surtout à mettre sur le compte d’une augmentation de 9% dans le retail.  Les PointsdeRecyclage, unités de collecte accessibles à tous que Recupel installe depuis un an et demi dans les magasins afin de collecter des petits éléctros et des ampoules n’ont sûrement pas raté leur succès.

 

À propos de Recupel et des DEEE

Depuis 2001, Recupel se charge de la collecte et du traitement des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) dans toute la Belgique. Les DEEE sont considérés comme des déchets dangereux et sont donc soumis à une réglementation spécifique. Ces déchets doivent être récupérés et traités de manière transparente, durable et efficace, et conformément à la loi sur les déchets. Plus d’informations sur le site www.recupel.be.